Attaque du bureau de la société immobilière

Leipzig, 19 octobre 2017

attaque du bureau de la société immobilière „Staytoo“. Deux autres symboles de la propriété ont été également attaqués dans le quartier de Connewitz et „Szeneviertel Südvorstadt“. Les raisons de cette attaque sont expliquées dans un communiqué. Il y est évoqué les problèmes pour se loger en Allemagne, du racket des proprios et des agences immobilières, de l’augmentation constante des loyers, ce qui ne laisse quasiment rien pour d’autres choses à la fin du mois (se nourrir, s’habiller, etc..). Sans oublier „qu’actuellement, Leipzig est une ville très „alléchante“ pour les possédants de ce monde. „Les gros bénéfices ammassés attirent toujours plus les investisseurs dans la ville. La solidarité ne doit pas être qu’une phrase creuse mais une expérience que les gens partagent en s’opposant à cet état actuel. Les centres sociaux, dans lesquels les gens du quartier trouvent des lieux d’échange et de lutte ne seraient que la suite logique. Contre la hausse des loyers, il n’y a aucun appel à l’aide possible auprès de l’Etat et de ses représentants. Peu importer le parti dans lequel ils sont. Il n’existe que la solidarité combative du bas, dans les maisons et les quartiers qui peut nous aider, pour nous libérer de cette situation merdique. Associons-nous et soutenons-nous les uns les autres, que ce soit lors d’expulsions, d’inspections d’appartement, sur le chemin de l’agence ou du bureau du patron. L’attaque de la nuit denrière est un pas dans cette direction.

PS: Salutations solidaires à tous les prisonnier.es, et notamment à Nero qui a été condamné à une peine de prison ce mercredi pour avoir aveuglé un hélico des flics qui tournait au-dessus de la Rigaer Strasse [quartier de Friedrichshain à Berlin, NdT]

Source: sansattendre.noblogs.org